vendredi , 2 décembre 2022
Home / Normal / Les ministres de l’Intérieur, de la Défense et de la Justice seront auditionnés la semaine prochaine par la commission d’enquête sur les réseaux d’envoi des jeunes vers les zones de conflit

Les ministres de l’Intérieur, de la Défense et de la Justice seront auditionnés la semaine prochaine par la commission d’enquête sur les réseaux d’envoi des jeunes vers les zones de conflit

La commission parlementaire d’enquête sur les réseaux d’envoi des jeunes vers les zones de conflit organisera, la semaine prochaine, une série d’auditions des parties concernées par ce sujet, a annoncé Leila Chettaoui, présidente de la commission.

La commission auditionnera les ministres de l’Intérieur, de la Défense nationale et de la Justice ainsi que les syndicats des forces de l’ordre et toutes les parties détenant des informations au sujet de ces réseaux qui ciblent les jeunes.

Chettaoui a déclaré à la presse, lundi, à l’issue d’une réunion de la commission au Bardo, qu’il a été convenu de se focaliser sur la période post-révolution (2011), voire avant si nécessaire, pour enquêter sur cette question, précisant que les auditions seront organisées de manière hebdomadaire.

Interrogée sur l’identité des parties qui auraient exercées des pressions sur elle en raison de son travail au sein de la commission, selon sa précédente déclaration, Chettaoui a refusé de révéler les noms, indiquant que « de telles pratiques sont prévisibles au regard de la nature du travail de la commission ».

S’agissant du gel de son adhésion au sein du mouvement Nidaa Tounes et son impact sur la présidence de la commission parlementaire, elle a déclaré « je respecte la décision du conseil de discipline mais cette décision n’a aucune incidence sur mon travail comme députée ».

« Je continuerai mon travail en tant que députée jusqu’à la tenue du congrès du parti qui statuera sur mon sort », a-t-elle ajouté.

Le conseil de discipline de Nidaa Tounes avait décidé, le 16 mars dernier, le gel d’adhésion de Leila Chettaoui du parti pour avoir fuité le contenu des réunions du comité politique du parti.

This is only an excerpt. You can read the full article on African Manager

Check Also

Report du prononcé du jugement sur l’annulation du congrès extraordinaire de l’UGTT

Le secrétaire général adjoint de l’UGTT Sami Tahri a indiqué, ce jeudi 6 octobre 2022, …