jeudi , 1 décembre 2022
Home / Les frontières sud en état d’alerte maximale

Les frontières sud en état d’alerte maximale

 

 

Selon le ministère de l’intérieur, « les frontières tuniso-libyennes sont placées en état d’alerte maximale, mais le trafic au poste-frontière de Ras Jedir est normal». Dans une déclaration à l’agence TAP, le chargé d’information et de communication auprès du ministère de l’Intérieur, Yasser Mosbah a indiqué « qu’au cours de ces dernières 24 heures, quelque 2.544 Libyens sont entrés en Tunisie, alors que 2.672 autres ont quitté le pays ».

 

Un raid aérien a été mené vendredi à l’aube contre deux maisons dans la ville libyenne de Sabratha, à environ cent kilomètres du poste-frontalier de Ras Jedir au sud de la Tunisie.

 

Trente-sept Tunisiens ont été tués dans ce raid américain, selon Mustapha Abdelkabir, activiste, spécialiste de la question libyenne, qui cite des sources libyennes officielles.

 

D’autre part, Yasser Mosbah a démenti hier le rapatriement des corps et des blessés tunisiens dans le raid américain mené hier contre deux maisons à Sabratha.

 

« Aucun corps ou blessé n’a jusque-là été livré aux autorités tunisiennes », a-t-il déclaré à l’agence TAP, en allusion aux rumeurs autour du rapatriement des corps et des blessés dans ce raid. « La vérification de l’identité des victimes exige des analyses génétiques », a-t-il estimé.

 

D’après une source autorisée auprès du ministère des Affaires étrangères, aucune nouvelle information n’a été fournie aux autorités tunisiennes sur le bilan et l’identité des morts et des blessés tunisiens dans le raid US.

 

 

 

 

Pour lire l’article depuis la source cliquez sur le lien.

Check Also

Jerandi appelle la France à plus de flexibilité dans l’octroi de visas

Le ministre des Affaires étrangères, de la Migration et des Tunisiens à l’étranger, Othman Jerandi, …