Mardi , 28 juin 2022
Page d’acceuil / Sfax : Dans un état critique pour avoir violé le couvre-feu

Sfax : Dans un état critique pour avoir violé le couvre-feu

 

 

Dans une déclaration faite à l’Observatoire des libertés en Tunisie, l’avocat Chahine Khelifi a dénoncé un cas de torture commis sur la personne de son client Mounir Abdouli, par trois sécuritaires, selon lui.

 

Dans cette déclaration, l’avocat rapporte des faits selon lesquels Mounir Abdouli a été victime d’une « tentative de meurtre », selon les termes qu’il utilise.

 

« Lundi 25 janvier aux alentours de 23h30, le dénommé Mounir Abdouli se fait aborder devant chez lui à Sfax par trois sécuritaires en état d’ébriété à bord d’un véhicule de marque Berlingot et se fait tabasser par les trois hommes qui lui reprochent d’avoir violé le couvre-feu (22h00) », indique l’avocat.

 

Mounir Abdouli aurait été frappé avec une extrême violence au point de perdre connaissance. Ce n’est que le lendemain matin, mardi 26 janvier que ses voisins le retrouvent dans une poubelle.

 

Il est transporté d’urgence à l’hôpital Hédi Chaker pour y recevoir les premiers soins et doit subir deux interventions chirurgicales, toujours selon les propos de l’avocat qui ajoute que le ministère public a ordonné l’ouverture d’une enquête.

 

 

 

Pour lire l’article depuis la source cliquez sur le lien.

Check Also

La France et l’UE présentent leurs initiatives envers la société civile tunisienne

En clôture de la présidence française du Conseil de l’Union européenne, l’ambassade de France à …