Dimanche , 22 mai 2022
Page d’acceuil / L’attentat contre le bus de la garde présidentielle : l’énigmatique 13e homme

L’attentat contre le bus de la garde présidentielle : l’énigmatique 13e homme

 

Selon le ministère de l’Intérieur l’attentat contre le bus de la garde nationale a été commis à l’aide de 10 kilos d’explosifs contenus « dans un sac à dos ou une ceinture », a ajouté le ministère de l’Intérieur. Implicitement ceci revient à dire que l’attaque avait été commise par un kamikaze.

 

Si cette hypothèse qui est avancée par la plupart des médias est vérifiée, il pourrait être le 13e homme dont le cadavre n’a pas été identifié jusqu’ici alors que ceux des 12 membres de la Garde présidentielle tués dans l’attentat l’ont été.

 

En revanche, on connaît le commanditaire. Dans un communiqué, Daech a revendiqué l’attentat.« l’auteur est tunisien. Il s’appelle Abou Abdallah Ettounissi. Il était muni d’une ceinture d’explosifs, s’est introduit dans le bus et s’est fait exploser», y lit-on.

 

Cette organisation terroriste avait revendiqué la responsabilité des attentats du Bardo et de Sousse. 

 

 

 

Pour lire l’article depuis la source cliquez sur le lien.

Check Also

USA : Qui est le candidat au poste du nouvel ambassadeur auprès de la République Tunisienne ?

La Maison Blanche a indiqué dans un communiqué de la Maison Blanche publié aujourd’hui 21 …