Lundi , 27 juin 2022
Page d’acceuil / Décès suspect d’un détenu à la Mornaguia : L’administration générale de l’institution correctionnelle et pénitentiaire s’explique

Décès suspect d’un détenu à la Mornaguia : L’administration générale de l’institution correctionnelle et pénitentiaire s’explique

 

 

Le porte-parole de l’administration générale de l’institution correctionnelle et pénitentiaire, Ridha Zaghdoud, a indiqué, le 19 septembre 2015, que l’institution refuse d’être accusée de crimes de torture, de surcroît par des parties non spécialisées.

 

Il a ajouté, dans une déclaration à la TAP, que les accusations de crimes en général et les crimes de torture en particulier sont émises par le pouvoir judiciaire et conduisent à une investigation. En réponse à ce qui a été relayé par les médias concernant la mort suspecte d’un détenu, Ridha Zaghdoud a affirmé, que le prisonnier en question a intégré la prison de Mornaguia le 15 septembre vers 19h, et qu’il s’est rendu à sa visite médicale le lendemain comme tous les nouveaux arrivants.

 

Il a souligné que le médecin sur place a demandé à ce que le détenu soit transféré au service d’urgences de l’hôpital Charles Nicolle. Le prisonnier a été transféré à bord d’une ambulance et accompagné par des agents,  le médecin qui l’a examiné a permis son hospitalisation, a précisé le porte parole de l’administration générale de l’institution correctionnelle et pénitentiaire.

 

La direction de l’hôpital a informé la direction de la prison de Mornaguia du décès du prisonnier dans l’après midi du jeudi 17 septembre, a déclaré Ridha Zaghdoud, ajoutant que le prisonnier a passé quinze heures en prison dont un bon nombre d’heures à dormir et que la thèse de la torture est de ce fait peu probable.

 

Ridha Zaghdoud a enfin précisé que tout décès de prisonnier est qualifié comme suspect et nécessite l’ouverture d’une investigation par le procureur de la République comme il a été le cas cette fois.

 

 

 

Pour lire l’article depuis la source cliquez sur le lien.

Check Also

La France et l’UE présentent leurs initiatives envers la société civile tunisienne

En clôture de la présidence française du Conseil de l’Union européenne, l’ambassade de France à …