Vendredi , 10 juillet 2020
Page d’acceuil / Zouheïr Makhlouf viré de l’instance vérité et dignité

Zouheïr Makhlouf viré de l’instance vérité et dignité

 

 

Le vice-président de l’instance vérité et dignité, présidée par Sihem Ben Sedrine, a été évincé de son poste d’après un communiqué rendu public par l’instance le 27 août 2015.

 

Selon le communiqué, l’éviction de M. Makhlouf est due au fait qu’il a transgressé les articles 32, 33 et 37 de la loi organique régissant la justice transitionnelle. C’est le conseil de l’instance qui a pris cette décision.

 

Rappelons que Zouheïr Makhlouf avait adressé une lettre à la présidence de l’Assemblée des représentants du peuple pour dénoncer certaines pratiques au sein de l’instance.  

 

 

 

Pour lire l’article depuis la source cliquez sur le lien.

 

Check Also

Tunisie : L’endettement public va s’aggraver et dépasser les 85%

L’impact de la pandémie du coronavirus sur les finances publiques est estimé à 5 milliards …