jeudi , 9 février 2023
Home / Un agent de la Garde nationale tué et 4 autres blessés par un groupe armé jihadiste à Ghardimaou

Un agent de la Garde nationale tué et 4 autres blessés par un groupe armé jihadiste à Ghardimaou

 

 

Un agent de la Garde nationale a été tué et quatre autre blessés à Ghardimaou (Jendouba) dans une attaque attribuée par les autorités tunisiennes à un groupe jihadiste, quelques heures après l’attaque Sidi Ali Ben Aoun près de Sidi Bouzid.

“Un agent de la garde nationale est tombé en martyr et quatre ont été blessés (dans la région de) Jendouba à la frontière algérienne, lors d’échanges de tirs avec un groupe terroriste”, a indiqué à l’AFP le porte-parole du ministère Mohamed Ali Aroui.”L’opération de ratissage menée par la garde nationale et l’armée est toujours en cours”, a-t-il ajouté sans donner de précision sur le groupe impliqué.

 

Les heurts de Sidi Ali Ben Aoun qui s’étaient produits ce lundi à l’aube avaient causé la mort de trois agents de la Garde nationale et fait plus d’une dizaine de blessés dont des civils. Ils ont été attribués par les autorités à la Phalange Okba Ibn Nafaâ, principal groupe jihadiste en Tunisie, lié à Al Qaïda.

 

Ce n’est pas la première fois que la Garde nationale est confrontée à ce type d’attaques meurtrières, depuis la révolution de janvier 2011.

 

Les heurts entre hommes armés et forces de l’ordre se sont multipliés depuis sans que les autorités ne parviennent à neutraliser ces groupes malgré des centaines d’arrestations.

 

Une soixantaine de militaires et policiers ont été tués dans des affrontements ou par des engins explosifs, en particulier dans les régions proches de la frontière algérienne.

 

 

 

Pour lire l’article depuis la source cliquez sur le lien.

Check Also

Le Comité de défense de Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi fait de nouvelles révélations sur l’affaire

S’exprimant en marge d’une conférence organisée aujourd’hui, l’avocat et membre du comité de défense des …