Samedi , 28 mars 2020
Page d’acceuil / Le gouvernement sera-t-il amené à retirer son projet de loi sur la répression des atteintes contre les forces armées ?

Le gouvernement sera-t-il amené à retirer son projet de loi sur la répression des atteintes contre les forces armées ?

 

 

Face au tollé provoqué par son projet de loi sur la répression des atteintes contre les forces armées, le gouvernement devra certainement revoir sa copie. Seuls, pour le moment, les deux plus grands partis, Nidaa Tounès et Ennahdha, le soutiennent tout en reconnaissant que certains articles devront être remaniés. Alors que les autres partis, certains syndicats des forces se sécurité et des ONG réclament son retrait pur et simple, le jugeant inacceptable sous sa forme actuelle.

 

 

Interviewée mercredi par une station privée, la députée de Nidaa, Bochra Bel Haj Hamida a rappelé qu’il ne s’agissait que d’un projet et que les craintes à propos « d’un retour de la dictature » étaient « excessifs ».

 

 

 

Pour lire l’article depuis la source cliquez sur le lien.

Check Also

Coronavirus en Tunisie : Fakhfakh et Ghannouchi, la désunion sacrée ?

La volonté du chef du gouvernement de recourir aux décrets-lois, durant deux mois, pour tenter …