Dimanche , 22 mai 2022
Page d’acceuil / Taïeb Baccouche : la Tunisie s’attend au pire en Libye

Taïeb Baccouche : la Tunisie s’attend au pire en Libye

 

 

Dans une déclaration accordée au site de RT, mercredi 25 février 2015, le ministre des Affaires Étrangères, Taïeb Baccouche, a indiqué qu’il s’attend au pire si le dialogue échoue à résoudre politiquement le conflit libyen.

 

Lors d’une conférence commune avec son homologue italien, en visite officielle en Tunisie, Baccouche a déclaré “la Tunisie œuvre à encourager une issue diplomatique et politique au conflit en Libye et s’apprête aussi au pire si le dialogue échoue”.

 

Il a précisé que la Tunisie se prépare si les deux parties en Libye décident de recourir à nouveau aux armes “la Tunisie ne sera pas seule à se préparer à la reprise des hostilités en Libye. Nous allons consulter nos voisins en Égypte et en Algérie ainsi qu’en Union Européenne”.

 

Concernant la décision d’ouvrir deux consulats en Libye, une à Tobrouk et l’autre à Tripoli, le ministre a déclaré qu’il ne s’agit nullement de reconnaître deux gouvernements en Libye “Nous ne supportons aucune partie au détriment de l’autre ni sur le plan politique ou militaire”.

 

“La Tunisie ne fait que réagir à une réalité, celle que les trois quarts des ressortissants tunisiens se trouvent à Tripoli qui se trouve sous le contrôle des forces de Fajr Lybia” ajoute le ministre des Affaires Étrangères, Taïeb Baccouche.

 

 

Pour lire l’article depuis la source cliquez sur le lien.

Check Also

USA : Qui est le candidat au poste du nouvel ambassadeur auprès de la République Tunisienne ?

La Maison Blanche a indiqué dans un communiqué de la Maison Blanche publié aujourd’hui 21 …