dimanche , 4 décembre 2022
Home / Pilonnage des hauteurs du mont chaambi-Opérations chasse à l’homme

Pilonnage des hauteurs du mont chaambi-Opérations chasse à l’homme

 

Un élément dangereux de nationalité algérienne tué

 

Les opérations de chasse à l’homme et le pilonnage «intensif» et «précis» des hauteurs du Chaâmbi et de Sammema effectués ces derniers jours par les unités de l’Armée nationale ont désorganisé les mouvements des terroristes et permis d’en éliminer deux éléments lors de l’opération du lieudit Mazrak Chams, près de Kasserine, selon  le porte-parole du ministère de la Défense, le lieutenant-colonel Belhassen Oueslati.

 

Les récentes opérations militaires ont contraint les groupes terroristes à chercher dans la précipitation de nouvelles cachettes, voire à tenter de fuir le territoire tunisien, a-t-il ajouté.

 

L’élément dangereux de nationalité algérienne Abou Aymen a été abattu au cours de l’assaut donné par l’armée et les forces de sécurité, dans la nuit de mardi à mercredi, a précisé le porte-parole qui n’a pas exclu que le deuxième élément neutralisé soit lui aussi algérien.

 

Le lieutenant-colonel Oueslati explique le succès de l’opération de Mazrak Chams par «la décision du commandement commun sur le terrain d’agir immédiatement dès que lui parvient un renseignement sur des mouvements suspects».

 

Les unités de l’Armée nationale continuent à passer au peigne fin les zones limitrophes de la frontière ouest pour traquer les éléments suspects retranchés dans les reliefs, a-t-il encore dit, affirmant que «les formations des forces spéciales de l’armée poursuivent le combat contre le terrorisme avec un moral élevé et une forte détermination».

 

D’après lui, l’opération de Mazrak Chams est «un succès qualitatif à l’actif des forces spéciales de l’Armée nationale» et représente «un puissant apport au moral des unités déployées sur le terrain, dans le cadre du dispositif de lutte contre le terrorisme».

 

Un communiqué conjoint des ministère de la Défense et de l’Intérieur avait fait état, hier matin, de l’élimination de deux éléments terroristes dans des accrochages survenus dans la nuit de mardi à mercredi.

 

Selon le même communiqué, deux éléments d’appui aux groupes  terroristes, de nationalité tunisienne, ont été appréhendés  et deux fusils-mitrailleurs saisis avec leurs munitions, ainsi que deux grenades.

 

Pour lire l’article depuis sa source cliquez sur ce lien.

 

Check Also

Fitch Ratings revoit à la hausse la note de la Tunisie

L’agence de notation Fitch Ratings a revu à la hausse la note de défaut émetteur …