Samedi , 25 juin 2022
Page d’acceuil / Lutte contre le terrorisme: La traque des terroristes se poursuit de plus belle

Lutte contre le terrorisme: La traque des terroristes se poursuit de plus belle

 

Trois terroristes abattus dans la région de Kasserine et d’autres blessés par les forces de sécurité

 

Deux terroristes ont été tués dans la nuit de mardi à mercredi dans des affrontements à Kasserine.

 

L’un d’entre eux est soupçonné d’être le dénommé Abou Aymen Al Jazairi, un élément dangereux recherché par les services de sécurité.

 

Selon une déclaration conjointe des ministères de la Défense et de l’Intérieur publiée hier, la garde et l’armée nationales ont pris en chasse deux terroristes à bord d’une voiture suspecte dans la région de  Mazrek Echems, suite à des informations précises parvenues à la police.

 

Les deux terroristes ont été abattus lors de ces affrontements qui ont abouti, également, à l’arrestation de deux complices de groupes terroristes de nationalité tunisienne.

 

Deux kalachnikovs, des munitions et des grenades artisanales ont été saisis lors de l’intervention, indique la même source, ajoutant que  l’enquête est en cours pour déterminer l’identité des deux individus.

 

D’autre part, un terroriste a été tué lors d’affrontements survenus mardi soir au mont Chaâmbi, du gouvernorat de Kasserine, entre des unités de la garde et de l’armée nationales et un groupe terroriste, a indiqué le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Mohamed Ali Laroui.

 

Laroui a précisé hier à l’agence TAP qu’au cours de cette opération conjointe entre des unités de la garde et de l’armée nationales, d’autres éléments extrémistes ont été blessés, assurant que les opérations de chasse et de ratissage sont actuellement en cours pour anéantir le reste du groupe terroriste.

 

A rappeler que le chef du gouvernement provisoire, Mehdi Jomâa, a décidé, mardi, lors de la réunion de la cellule de crise, de relever le niveau d’alerte sur l’ensemble du territoire national et plus particulièrement sur les frontières à la suite de l’arrestation du dénommé Mohamed Ali Gharbi qui est en relation directe avec le terroriste Khaled Chaieb, alias Lokmène Abou Sakhr. Ces deux derniers sont impliqués dans la planification d’attentats ciblés contre  l’ordre public et le processus de transition nationale.

 

Il a appelé à la nécessité de relever le niveau d’alerte sur les frontières, tout en réclamant l’intervention, le cas échéant, de l’armée dans les zones urbaines.

 

Une opération militaire s’est également déroulée, contre un groupe terroriste au mont Semama à Kasserine, a appris l’Agence TAP auprès d’une source digne de foi.

 

Par ailleurs, un individu à bord d’un véhicule roulant à une très grande vitesse dans la zone de Mornaguia (gouvernorat de La Manouba), a été tué d’une balle, indique un communiqué du ministère de l’Intérieur rendu public hier.

 

Selon le ministère, «le conducteur n’a pas obtempéré aux injonctions de trois patrouilles de la garde nationale lui ordonnant de s’arrêter».

 

L’automobiliste a été pris en chasse par les gardes nationaux. Face à la persistance du conducteur, les forces sécuritaires ont procédé à des tirs de sommation dans un premier temps puis en direction des pneus du véhicule, mais une balle perdue a mortellement atteint un des passagers du véhicule, précise le ministère.

 

Pour lire l’article depuis sa source cliquez sur ce lien.

 

Check Also

Tunis: Arrestation de l’agresseur des deux agents de sécurité

Le ministère public au Pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme a ordonné, ce vendredi …