Mercredi , 21 février 2024
Page d’acceuil / Coopération militaire tuniso-américaine: Les 12 hélicoptères Black Hawk livrés sous peu

Coopération militaire tuniso-américaine: Les 12 hélicoptères Black Hawk livrés sous peu

 

Outre les dons, dont dix tonnes de matériel de protection, les Etats-Unis fourniront des aides supplémentaires  de plus de 600 millions de dollars en 2015, dont des équipements militaires sophistiqués de lutte contre le terrorisme

 

L’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique à Tunis, Jacob Walles, a annoncé faire en sorte que 12 hélicoptères de combat Black Hawk soient livrés sous peu à l’armée de l’air tunisienne afin, dit-il, d’assister la Tunisie dans ses efforts de lutte contre le terrorisme.

 

Des séances de travail sont prévues à cet effet à compter de la semaine prochaine avec le ministère de la Défense nationale pour finaliser cette question et fixer les termes de l’accord, a-t-il précisé.

 

A une question sur les modalités de livraison des hélicoptères, il s’est borné à déclarer, sans autres précisions, que la question sera discutée durant les prochains jours avec le ministère de la Défense, qu’il doive s’agir de don ou de transaction ordinaire entre deux pays.

 

Walles, qui s’exprimait lors d’une cérémonie tenue hier à la caserne de l’Aouina à l’occasion de la livraison d’équipements de protection, à titre de don du gouvernement américain aux forces de la police et de la garde nationale, a réaffirmé la volonté des USA d’élargir le champ de la coopération avec l’armée tunisienne. Il a rappelé que les Etats-Unis avaient accordé à la Tunisie après la révolution plus de 100 millions de dollars US sous forme d’assistance à l’armée tunisienne en plus des 600 millions de dollars US supplémentaires qui seront accordés en 2015.

 

Dix tonnes de matériel de protection

 

Ces aides consistent en des équipements touchant des secteurs prioritaires dont celui du matériel de détection et de neutralisation des mines, des embarcations pour la marine destinées à la surveillance côtière, outre des manœuvres conjointes avec les brigades antiterrorisme relevant de l’armée. Le but en est de les équiper en matériel supplémentaire pour renforcer les compétences de l’armée dans l’exécution d’opérations de nuit, a-t-il dit.

 

Le ministère de l’Intérieur a reçu hier une livraison de 10 tonnes de gilets pare-balles, casques, boucliers d’assaut et autres équipements de protection, don du gouvernement américain aux forces de la police et de la garde nationale. L’évènement a été marqué par une cérémonie tenue à la caserne de l’Aouina.

 

Le ministre de l’Intérieur a exprimé à cette occasion, dans une déclaration à la presse, ses remerciements aux Etats-Unis et à l’ambassadeur américain à Tunis pour être constamment venus en aide à la Tunisie au cours de la période de transition démocratique. Ce soutien vient de connaître une nouvelle illustration par la fourniture d’équipements de protection individuels et dans le domaine de la formation, a-t-il ajouté, précisant que ce nouveau matériel de troisième et quatrième générations permettra aux unités spécialisées de la police de mener les opérations d’assaut et de lutte contre le terrorisme dans de bonnes conditions.

 

L’ambassadeur US, Jacob Walles, a indiqué de son côté, dans son allocution, que la fourniture du matériel en question se veut «l’expression de l’engagement des Etats-Unis de soutenir la Tunisie dans sa guerre contre le terrorisme et de leur volonté de l’aider à réussir le processus de transition démocratique». Il a expliqué que la fourniture de cette aide intervenait à la demande du chef du gouvernement provisoire, Mehdi Jomâa.

 

«S’ajoutant aux sessions de formation assurées par les Etats-Unis aux forces de sécurité intérieure, a-t-il dit, ce nouveau matériel est destiné à préserver les vies des agents de l’ordre, à leur permettre de gagner en efficacité dans la traque des groupes terroristes et à leur donner les moyens d’assurer la sécurité du peuple tunisien et des frontières du pays». Selon lui, ces derniers cherchent surtout à «faire capoter le processus de transition démocratique et les prochaines élections».

 

Jacob Walles a, en outre, indiqué œuvrer à hâter la livraison d’autres matériels, sur la base d’une demande supplémentaire faite dans ce sens par Mehdi Jomâa, affirmant  que «le président Barack Obama, le vice-président Joe Biden et l’ensemble du staff du Conseil de sécurité nationale des Etats-Unis se tiennent aux côtés de la Tunisie en cette étape cruciale et restent déterminés à l’assister dans son effort de lutte contre le terrorisme».

 

Gouvernance sécuritaire

 

Walles a, par ailleurs, rappelé le propos d’Obama lors du Sommet USA-Afrique tenu à Washington les 5 et 6 août, à savoir que la Tunisie sera l’un des six pays africains bénéficiaires de « l’initiative de nouvelle gouvernance sécuritaire», censée, aider à parfaire l’administration sécuritaire. Il a, en outre, fait part de son soutien à l’initiative du chef du gouvernement Mehdi Jomâa en faveur de la création d’un «pôle antiterrorisme» qui regrouperait tous les organismes concernés relevant des ministères de l’Intérieur, de la Défense et de la Justice pour une coordination plus rigoureuse de leurs actions en matière de lutte contre le terrorisme.

 

L’ambassadeur américain a rappelé que l’aide cumulée fournie par son pays au ministère de l’Intérieur s’est élevée à 35 millions de dollars et à une aide supplémentaire de 14 millions USD qui lui sera fournie en 2015.

 

En plus du ministre Lotfi Ben Jeddou, la cérémonie de remise de l’aide américaine s’est déroulée en présence du ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur chargé de la sécurité Ridha Sfar, et de plusieurs membres de la haute hiérarchie de la police et de la garde nationale.

Check Also

Le ”Somalien” et quatre autres terroristes s’évadent d’El Mornaguia

Le ministère de l’Intérieur a annoncé, dans un communiqué, que cinq terroristes se sont évadés, …