Mercredi , 18 mai 2022
Page d’acceuil / La Tunisie pourrait fermer ses frontières avec la Libye

La Tunisie pourrait fermer ses frontières avec la Libye

 

La Tunisie suit l’évolution de la situation sécuritaire en Libye avec tout le sérieux requis et la fermeture des frontières avec le pays voisin pourrait être envisagée.

 

C’est, en tout cas, ce qu’a affirmé, hier soir, mardi 29 juillet 2014, Mongi Hamdi, ministre des Affaires étrangères, au télé-journal de la chaîne publique Watania1.

 

Interrogé sur l’incidence de la détérioration de la situation sécuritaire en Libye sur la Tunisie et sur l’intensification des flux, aux frontières tunisiennes, de Libyens et de ressortissants étrangers fuyant les violences à Tripoli et à Benghazi, les plus graves depuis la chute de Kadhafi en 2011, Mongi Hamdi a indiqué que la cellule de crise s’est réunie récemment au Palais de la Kasbah et a pris les mesures sécuritaires nécessaires au niveau des postes frontaliers.

 

Elle a ainsi donné des instructions pour le renforcement des contrôles des personnes en provenance de Libye, afin de parer à l’infiltration d’éléments animés d’intentions hostiles envers la Tunisie. M. Hamdi a indiqué, par ailleurs, que les diplomates tunisiens en poste en Libye sont déjà rentrés au pays.

 

«Nous avons fermé l’ambassade, tout en laissant quelques agents à notre consulat à Tripoli et en ouvrant un centre consulaire à Ras Jedir», a indiqué M. Hamdi. Et d’ajouter: «Si la situation ne s’améliore pas, nous serions obligés de fermer le consulat à Tripoli et de laisser ouvert le centre consulaire de Ras Jedir, afin de faciliter le retour des Tunisiens».

Check Also

Tunisie – L’ISIE a adressé ses recommandations par un courrier adressé à la présidence

Le membre de l’ISIE, Mohamed Tellili Mansri a déclaré à la TAP, que l’ISI a …