Dimanche , 15 décembre 2019
Page d’acceuil / Des sanctions administratives en vue contre Sahbi Jouini

Des sanctions administratives en vue contre Sahbi Jouini

 

Le ministère de l’Intérieur semble avoir décidé des sanctions administratives à l’encontre de Sahbi Jouini, membre dirigeant de l’UNSFST.

 

Une source sécuritaire a indiqué à Kapitalis qu’une décision sera annoncée demain, jeudi 24 juillet 2014, à l’encontre de l’agent de renseignements Sahbi Jouini.

 

Selon notre source, ce dernier serait suspendu de ses fonctions, sanction qui fait suite à ses révélations à propos de l’attaque terroriste de Jebel Chaâmbi, mercredi 16 juillet 2014.

 

Rappelons que Sahni Jouini a affirmé à la chaine Ettounsia que les services de renseignements avaient informé les services concernés de plans d’attaques terroristes dans la région, 6 jours auparavant, s’étonnant que des mesures n’aient pas été prises à temps pour protéger les soldats.

 

Ces révélations ont valu à Sahbi Jouini d’être entendu aujourd’hui par le procureur général de la république près du tribunal militaire de Tunis en tant que témoin.

 

Le responsable syndical a réitéré ses affirmations et il a été laissé libre. Dans un communiqué publié dimanche dernier, le gouvernement a averti que les institutions sécuritaires et militaires sont des «lignes rouges» (sic!).

 

Est-ce à dire que ces instances sont devenues au dessus de la critique et qu’on ne peut plus montrer du doigt leurs erreurs ou leurs dysfonctionnements, comme cela est de rigueur dans les dictatures.

Check Also

Une sphère carcérale à visage humain !

Qu’il se soit agi de conditions de détention, de violations singulièrement des droits de l’homme …