dimanche , 4 décembre 2022
Home / Suite aux évènements de Bulla Regia, la Grande-Bretagne met à jour ses consignes de sécurité

Suite aux évènements de Bulla Regia, la Grande-Bretagne met à jour ses consignes de sécurité

 

La Grande-Bretagne vient de mettre à jour ses consignes de sécurité relatives à la Tunisie. Ainsi, le bureau des Affaires étrangères britannique et du Commonwealth (Foreign and Commonwealth Office -FCO) déconseille à ses ressortissants tout voyage vers le parc national du mont Chaâmbi et leur déconseille vivement, sauf nécessité, de se rendre aux régions du Sud de la Tunisie, notamment les villes de Nefta, Douz, Médenine et Zarzis ainsi qu’à celle du Nord Ouest, notamment la ville de Ghardimaou, qui se trouve à 30 km des frontières algériennes.

Le Bureau des Affaires étrangères britannique et du Commonwealth constate l’augmentation de l’activité terroriste en Tunisie et rappelle les derniers événements de Bulla Regia (gouvernorat de Jendouba) où 4 personnes ont été tuées et considère qu’il y a une menace terroriste générale dans le pays, avec possibilité d’enlèvement de ses ressortissants, en rappelant que deux touristes autrichiens ont été kidnappés dans le sud de la Tunisie près des frontières algériennes en 2008. Il leur recommande, dans ce contexte, de ne pas voyager dans les zones frontalières avec la Libye et l’Algérie, en raison de ces menaces terroristes. Il n’exclue pas, également, la possibilité d’attaques terroristes visant les stations côtière et les zones désertiques et invite ses ressortissants à consulter régulièrement l’Ambassade Britannique qui est en contact régulier avec les autorités tunisiennes et qui réexamine régulièrement ses conseils voyageurs. Ainsi, la Grande-Bretagne appelle ses ressortissants à faire preuve de vigilance, à tenir compte de ses conseils de voyage et à suivre les conseils des autorités locales et des tour-opérateurs.

Le Bureau des Affaires étrangères britanniques et du Commonwealth rappelle, par ailleurs, que 329.619 Britanniques ont visité la Tunisie en 2012, la plupart n’ayant eu aucun problème.

Check Also

Fitch Ratings revoit à la hausse la note de la Tunisie

L’agence de notation Fitch Ratings a revu à la hausse la note de défaut émetteur …