Vendredi , 16 avril 2021
Page d’acceuil / Des individus tentent de faire irruption dans le poste frontalier avancé de Bouchabka, le MI dénonce

Des individus tentent de faire irruption dans le poste frontalier avancé de Bouchabka, le MI dénonce

 

Le ministère de l’intérieur annonce que dans l’aube du 9 janvier 2014, un groupe d’individus a tenté de faire irruption dans le poste frontalier avancé de Bouchabka dans le gouvernorat de Kasserine.

 

Le ministère de l’intérieur appelle les composantes de la société civile et les partis politiques à dénoncer ces actes de vandalisme sur les postes de police et de la garde nationale.  Le ministère de l’intérieur indique qu’ils continueront à sécuriser les manifestations pacifiques.

 

Le ministère souligne qu’il ne permettra pas la destruction des biens publics et privés et aura recours à la justice pour contre toute personne ayant incendié ou détruit une institution.

Check Also

Responsabilité médicale : le corps médical appelle à remédier aux lacunes

L’Assemblée des représentants du peuple (ARP) examinera, en séance plénière le projet de loi relatif …