Mercredi , 18 mai 2022
Page d’acceuil / Rafik Abdessalem confirme le décès du Tunisien aux frontières tuniso-libyennes et précise
Le ministère des Affaire étrangères a confirmé le décès d’un citoyen tunisien originaire de Ben Guerdane, Mohamed Ben Amor Mansouri, qui a été tué, ce lundi matin 14 janvier 2013, sur la frontière tuniso-libyenne, victime de tirs nourris d'un groupe Libyen qui a pourchassé la voiture qu'il conduisait. le ministre des Affaires étrangères, Rafik Abdessalem a indiqué à la TAP, alors qu’il était en visite dans le gouvernorat de Médenine, dans le cadre de la célébration du 2ème anniversaire de la révolution, que la victime se dirigeait vers la localité frontalière d'El Faouar, pour s'approvisionner en nourriture pour son troupeau de camélidés et qu'il avait été attaqué par trois voitures libyennes qui avaient tiré massivement sur la voiture. Il a ajouté que «cet événement douloureux et inacceptable porte atteinte à la sécurité du territoire tunisien», émettant, en même temps, l'espoir qu'il «ne nuira pas aux relations tuniso-libyennes». Le ministre des Affaires étrangères a, en outre, expliqué que toutes les données seront vérifiées et que des contacts seront établis avec les autorités libyennes pour demander une intervention, une coordination sécuritaire et l'ouverture d'une enquête. Pour sa part, le gouverneur de Médenine, Hamadi Mayara, a précisé que la victime était accompagnée d'un autre citoyen, Mohamed Ben Khechira Mansouri, qui a été atteint au niveau des jambes et transporté à la clinique El Amen de Zarzis.

Rafik Abdessalem confirme le décès du Tunisien aux frontières tuniso-libyennes et précise

Le ministère des Affaire étrangères a confirmé le décès d’un citoyen tunisien originaire de Ben Guerdane, Mohamed Ben Amor Mansouri, qui a été tué, ce lundi matin 14 janvier 2013, sur la frontière tuniso-libyenne, victime de tirs nourris d’un groupe Libyen qui a pourchassé la voiture qu’il conduisait.

le ministre des Affaires étrangères, Rafik Abdessalem a indiqué à la TAP, alors qu’il était en visite dans le gouvernorat de Médenine, dans le cadre de la célébration du 2ème anniversaire de la révolution, que la victime se dirigeait vers la localité frontalière d’El Faouar, pour s’approvisionner en nourriture pour son troupeau de camélidés et qu’il avait été attaqué par trois voitures libyennes qui avaient tiré massivement sur la voiture.

Il a ajouté que «cet événement douloureux et inacceptable porte atteinte à la sécurité du territoire tunisien», émettant, en même temps, l’espoir qu’il «ne nuira pas aux relations tuniso-libyennes».

Le ministre des Affaires étrangères a, en outre, expliqué que toutes les données seront vérifiées et que des contacts seront établis avec les autorités libyennes pour demander une intervention, une coordination sécuritaire et l’ouverture d’une enquête.

Pour sa part, le gouverneur de Médenine, Hamadi Mayara, a précisé que la victime était accompagnée d’un autre citoyen, Mohamed Ben Khechira Mansouri, qui a été atteint au niveau des jambes et transporté à la clinique El Amen de Zarzis.

Check Also

Tunisie – L’ISIE a adressé ses recommandations par un courrier adressé à la présidence

Le membre de l’ISIE, Mohamed Tellili Mansri a déclaré à la TAP, que l’ISI a …