mercredi , 1 février 2023
Home / MI-Découverte d’un réseau terroriste recrutant des extrémistes pour renforcer AQMI
Le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Khaled Tarrouche, a indiqué ce samedi 15 décembre que les unités sécuritaires sont parvenues à remonter jusqu'à un réseau terroriste recrutant des extrémistes religieux pour les envoyer dans les bastions d'Al Qaïda au Maghreb Islamique (AQMI). D'après Khaled Tarrouche, 7 élements appartenant au réseau terroriste ont été arrêtés et remis à la justice jeudi, et les recherches se poursuivent en vue de mettre la main sur les autres membres du collectif. Le porte-parole du ministère de l'Intérieur a précisé qu'après l'arrestation à Jendouba d'un véhicule de location et de deux de ses occupants (deux autres ont pris la fuite) se dirigeant vers la frontière tuniso-algérienne, quatre valises contenant des objets suspects, des paralyseurs électriques, des explosifs et de la poudre ont été saisies. Khaled Tarrouche a ajouté que les individus arrêtés ont reconnu leur appartenance au réseau terroriste, qui comprendrait un certain nombre d'extrémistes religieux, probablement des salafistes jihadistes de Jendouba et du Kef. Les patrouilles sécuritaires ont permis l'arrestation de 5 autres membres du réseau, dont un en possession d'un pistolet et de 25 balles. Des tenues de combat, des armes blanches et des cartes géographiques ont également été retouvées au domicile d'un des fugitifs, souligne Khaled Tarrouche.

MI-Découverte d’un réseau terroriste recrutant des extrémistes pour renforcer AQMI

Le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Khaled Tarrouche, a indiqué ce samedi 15 décembre que les unités sécuritaires sont parvenues à remonter jusqu’à un réseau terroriste recrutant des extrémistes religieux pour les envoyer dans les bastions d’Al Qaïda au Maghreb Islamique (AQMI).

D’après Khaled Tarrouche, 7 élements appartenant au réseau terroriste ont été arrêtés et remis à la justice jeudi, et les recherches se poursuivent en vue de mettre la main sur les autres membres du collectif.

Le porte-parole du ministère de l’Intérieur a précisé qu’après l’arrestation à Jendouba d’un véhicule de location et de deux de ses occupants (deux autres ont pris la fuite) se dirigeant vers la frontière tuniso-algérienne, quatre valises contenant des objets suspects, des paralyseurs électriques, des explosifs et de la poudre ont été saisies.

Khaled Tarrouche a ajouté que les individus arrêtés ont reconnu leur appartenance au réseau terroriste, qui comprendrait un certain nombre d’extrémistes religieux, probablement des salafistes jihadistes de Jendouba et du Kef.

Les patrouilles sécuritaires ont permis l’arrestation de 5 autres membres du réseau, dont un en possession d’un pistolet et de 25 balles. Des tenues de combat, des armes blanches et des cartes géographiques ont également été retouvées au domicile d’un des fugitifs, souligne Khaled Tarrouche.

Check Also

Législatives : les gagnants et les perdants des élections

Mettre fin à la dictature des partis politiques, restituer le pouvoir au peuple et purifier …