mardi , 6 décembre 2022
Home / Tunisie : La sécurité et stabilité du Maghreb passent par le développement des zones frontalières

 

TUNIS (Xinhua) - Dans le cadre de l'intégration maghrébine, la sécurité et la stabilité dans la région du Maghreb (Tunisie, Algérie, Maroc, Libye et Mauritanie) "sont tributaires du développement des zones frontalières", a déclaré lundi le chef de diplomatie tunisienne M. Rafik Abdessalem.

"Il s'avère important d'"adopter une approche globale et cohérente qui prend en considération l'interdépendance entre sécurité et stabilité, d'une part et démocratie et développement, de l'autre", a ajouté M. Abdessalem dans un communiqué de son département,

Le responsable tunisien, qui a dirigé la délégation de son pays à la réunion d'Alger (Algérie) sur la sécurité à l'Union maghrébine, a insisté sur "la pertinence de la question de sécurité en cette étape cruciale et l'influence des mutations en cours, ce qui impose aux pays maghrébins davantage de coordination et de coopération".

Le chef de la diplomatie tunisien a eu des entretiens avec ses homologues maghrébins en marge de la réunion d'Alger notamment concernant la coopération bilatérale, les préparatifs en cours pour la tenue du prochain sommet de l'Union du Maghreb arabe (UMA), prévue en 2012 à Tunis, a encore indiqué le communiqué. 

Tunisie : La sécurité et stabilité du Maghreb passent par le développement des zones frontalières

 

TUNIS (Xinhua) – Dans le cadre de l’intégration maghrébine, la sécurité et la stabilité dans la région du Maghreb (Tunisie, Algérie, Maroc, Libye et Mauritanie) “sont tributaires du développement des zones frontalières”, a déclaré lundi le chef de diplomatie tunisienne M. Rafik Abdessalem.

“Il s’avère important d'”adopter une approche globale et cohérente qui prend en considération l’interdépendance entre sécurité et stabilité, d’une part et démocratie et développement, de l’autre”, a ajouté M. Abdessalem dans un communiqué de son département,

Le responsable tunisien, qui a dirigé la délégation de son pays à la réunion d’Alger (Algérie) sur la sécurité à l’Union maghrébine, a insisté sur “la pertinence de la question de sécurité en cette étape cruciale et l’influence des mutations en cours, ce qui impose aux pays maghrébins davantage de coordination et de coopération”.

Le chef de la diplomatie tunisien a eu des entretiens avec ses homologues maghrébins en marge de la réunion d’Alger notamment concernant la coopération bilatérale, les préparatifs en cours pour la tenue du prochain sommet de l’Union du Maghreb arabe (UMA), prévue en 2012 à Tunis, a encore indiqué le communiqué. 

Check Also

L’inflation atteint 9.8% au mois de novembre

Le taux d’inflation a confirmé sa tendance haussière, au mois de novembre 2022, en augmentant …