Vendredi , 16 avril 2021
Page d’acceuil / Ajouter à la timeline / Violente répression de la Fête des Martyrs sur l’avenue Habib Bourguiba

Violente répression de la Fête des Martyrs sur l’avenue Habib Bourguiba

Le Ministre de l’Intérieur interdit toute manifestation sur la principale artère de la capitale, l’avenue Habib Bourguiba, afin de prévenir d’éventuels débordements. Des manifestants soutenus par les partis politiques de l’opposition bravent cette interdiction afin de commémorer les événements du 9 avril 1938. Les manifestants de l’opposition sont pris à partie par des milices attribuées aux Ligues de Protection de la Révolution (LPR), proches de la Troïka au pouvoir. Ils font aussi l’objet d’une violente répression par les forces de l’ordre au niveau de l’avenue Habib Bourguiba. Une répression vivement condamnée par la grande majorité des forces politiques du pays. Pour rappel, la Fête des Martyrs commémore les événements du 9 avril 1938, au cours desquels des Tunisiens sont tombés sous les balles des forces coloniales françaises. Cet événement est un des actes fondateurs de la lutte pour l’indépendance.

Check Also

L’Italie «effrayée» et l’Algérie «inquiète» par les protestations autour du gazoduc transtunisien Sergaz

Début décembre courant, des habitants originaires des  zones frontalières Ouled Marzoug et Oulad Farah de …