vendredi , 31 mars 2023
Home / Démarrage du congrès international sur « les assises de la justice transitionnelle en Tunisie »

Démarrage du congrès international sur « les assises de la justice transitionnelle en Tunisie »

 

 

Le congrès international sur le thème « Assises de la justice transitionnelle en Tunisie » s’est ouvert, vendredi, à la Cité des sciences à Tunis. La rencontre se tient en présence notamment du Président de la République par intérim Foued Mebazaa et du candidat à la présidence de la République et président du Parti du congrès pour la République (CPR) Moncef Marzouki.

 

Participent à ce congrès plus de 300 représentants de la société civile, des partis politiques, des élus de  l’Assemblée nationale constituante, ainsi que des experts tunisiens et étrangers.

 

La rencontre se veut une occasion pour passer en revue les expériences en matière de justice transitionnelle.Le Centre de Tunisie pour la justice transitionnelle qui organise le congrès estime que la justice transitionnelle est impérative en cette étape que vit le pays, « un processus irréversible destiné à rompre avec l’héritage de l’ancien régime dictateur et à répondre à la demande pressante exprimée par toutes les catégories de la société après le 14 janvier pour faire régner la justice ».

 

La création d’un mécanisme qui aura pour tâche de dévoiler la vérité et de réaliser la réconciliation nationale sont une étape impérative pour asseoir la primauté de la loi sur la base des réformes institutionnelles nécessaires, souligne-t-on de même source.

 

Les travaux du congrès international sur les « Assises de la justice transitionnelle en Tunisie se poursuivront durant deux jours et se dérouleront dans le cadre de six ateliers de travail. Le but est de parvenir à la définition d’une feuille de route pour la justice transitionnelle, de mettre en oeuvre les méthodes requises, de déterminer les moyens techniques et d’identifier les étapes à franchir pour instaurer la justice transitionnelle dans le cadre d’une approche globale qui englobe les secteurs judiciaire, social et économique, ainsi que la justice de réconciliation.

 

 

 

 

Pour lire l’article depuis la source cliquez sur le lien.

Check Also

Complot contre l’État : la liste des personnalités impliquées s’allonge

Pas moins de 23 nouvelles personnalités médiatiques et politiques ont été citées par le juge …