Mardi , 25 janvier 2022
Page d’acceuil / Le retour de Moncef Marzouki, figure de l’opposition à Ben Ali, en Tunisie

Le retour de Moncef Marzouki, figure de l’opposition à Ben Ali, en Tunisie

 

 

 

 

Moncef Marzouki, l’un des opposants historique du président déchu Ben Ali est arrivé ce mardi 18 janvier 2011 à Tunis. Il a appelé les autorités à reconnaître tous les partis politiques et a la formation d’un véritable gouvernement d’union nationale. Le président du Congrès pour la République a été accueilli par une foule de sympathisants en liesse. 

 

Moncef Marzouki a demandé la formation d’un nouveau gouvernement d’union nationale et le départ du ministre de l’Intérieur. Il a également invité l’Arabie saoudite à livrer le président déchu Zine el-Abidine Ben Ali afin qu’il soit jugé. Le leader du CPR a aussi annoncé son intention de se rendre à Sidi Bouzid, dans le centre du pays, d’où est partie la révolte après le suicide du jeune Mohamed Bouazizi, vendeur ambulant.Moncef Marzouki est arrivé de France où il vivait en exil. Ancien président de la Ligue tunisienne des droits de l’homme, co-fondateur du Conseil national des libertés (CNLT, non reconnu), Il avait été condamné à une année de prison en 2000. Moncef Marzouki a fondé le Congrès pour la République en 2001.

 

Ils étaient quelques dizaines à chanter l’hymne national dans le hall de l’aéroport du Tunis sous les yeux curieux du personnel et des policiers présents… des militants pour qui Moncef Marzouki représente l’espoir…

 

 

 Pour lire l’article depuis la source cliquez sur le lien.

Check Also

La Tunisie perd deux rangs au classement de “World Justice Project”

La Tunisie occupe la 65ème position dans le classement de l’Etat de droit, publié par …