Vendredi , 21 juillet 2017

Archives du blog

Des ONG dénoncent un « dangereux » projet de loi en Tunisie

Des ONG tunisiennes et internationales ont exigé mercredi le retrait d’un projet de loi visant à « protéger » les forces de sécurité, en le jugeant « extrêmement dangereux » pour la transition démocratique six ans après la révolution. Pour les ONG, le projet de loi dénoncé « pose tout simplement les jalons d’un Etat …

Le collectif Manich Msemah manifeste devant l’ARP

Des représentants du collectif Manich Msemah ont organisé ce jeudi 20 juillet 2017 un sit-in devant le siège de l’ARP pour réclamer le retrait du projet de loi de réconciliation. Rappelons qu’une séance d’écoute du chef du gouvernement est en cours. Le bilan de la guerre contre la corruption est …

Face aux députés Youssef Chahed explique les grandes lignes de sa campagne contre la corruption

Intervenant devant l’Assemblée des représentants du peuple afin d’expliquer sa campagne de lutte contre la corruption, le chef du gouvernement Youssef Chahed a affirmé que « la confiance ne reviendra que si le citoyen sent que l’État est devenu juste (…) Il faut que l’État soit juste pour qu’il puisse être …

La commission de législation générale adopte 7 articles de la loi de réconciliation économique (dont le nom a changé)

La commission de législation générale à l’ARP a adopté mercredi 7 articles de la loi de réconciliation économique dont le nom est devenu « loi de réconciliation administrative ». Les 7 articles de loi portent uniquement sur les fonctionnaires n’ayant pas été accusés de corruption ou de spoliation de l’argent public et …

Instabilité gouvernementale : quels effets ?

Si un nouveau remaniement gouvernemental semble imminent en Tunisie, l’exécutif semble « donner du temps au temps », pour reprendre la citation de Miguel de Cervantès (« Don Quichotte, II »). Au-delà des raisons contextuelles qui expliquent l’absence de prise de décision en la matière, cette position traduit aussi une …

Tunisie. Un projet de loi pourrait donner carte blanche aux forces de sécurité pour faire usage d’une force meurtrière injustifiée

Le projet de loi qui doit être débattu au Parlement tunisien le 13 juillet 2017 pourrait renforcer l’impunité des forces de sécurité en les exonérant de poursuites en cas d’usage d’une force meurtrière injustifiée, et pourrait criminaliser les critiques visant le comportement de la police, a déclaré Amnesty International le 13 juillet …

Hydrocarbures en Tunisie : corruption sur fond de colère sociale

En Tunisie, le secteur des hydrocarbures est en pleine crise. La production a marqué une chute libre au cours de la dernière décennie, aggravant le déficit de la balance commerciale du pays et alimentant la crise des devises. Lors de son intervention devant le parlement tunisien, le gouverneur de la Banque …

Tunisie: Qui veut entraver les travaux de la commission d’enquête ?

Le débat a été électrique, à la limite de l’agressivité. D’emblée, l’ancienne présidente s’est interrogée sur les raisons du non envoi d’une correspondance adressée au parlement syrien, pour obtenir des informations sur les parties qui ont facilité l’envoi des jeunes pour combattre dans les rangs des organisations terroristes, comme il …

Le projet de loi relatif à la répression des atteintes contre les forces armées est une menace pour les droits de l’Homme affirme Amnesty

Le projet de loi visant à « accorder l’immunité aux forces de l’ordre », actuellement en discussion à l’ARP viserait à renforcer l’impunité des forces de sécurité, les mettant à l’abri de toute poursuite judiciaire pour utilisation de force ayant entraîné la mort (létale), a déclaré aujourd’hui Amnesty International. Le projet de …

Tunisie: L’UGTT compte dépêcher une délégation en Syrie

Le secrétaire général de l’Union générale des travailleurs tunisiens (UGTT), Noureddine Tebboubi a annoncé que la centrale syndicale envisageait de dépêcher une délégation en Syrie, une décision qui renforce un peu plus le sentiment de politisation prononcée de l’UGTT. Le comité directeur de l’UGTT a appelé a envoyer une délégation …