Lundi , 29 mai 2017

Actualité

K.Chibani : des personnes alimentent les tensions à El Kamour

Le porte-parole de la garde nationale, Khelifa Chibani a révélé dans une déclaration accordée à la chaine Al Hiwar Ettounsi des documents qui prouvent que des personnes et des sociétés sont impliquées dans le transport des protestataires à El Kamour. Il a révélé la photo du camion d’un fonctionnaire travaillant …

Escalade dangereuse à Tataouine: A qui profite le chaos ?

La situation dans le gouvernorat de Tataouine est trop confuse et semble avoir atteint un point de gravité extrême suite à la mort, hier, d’un des manifestants et la blessure de plusieurs autres parmi les protestataires et les agents de l’ordre. Selon les premières données, les sit-inneurs se sont dirigés …

[Vidéo] Michael Ayari : « Les causes structurelles à l’origine de la révolution sont toujours présentes »

Téléchargé plus de dix-mille fois depuis sa publication à la mi-mai 2017, le dernier rapport de l’International Crisis Group s’intitule de façon on ne peut plus explicite : « La transition bloquée : corruption et régionalisme en Tunisie ». Visionnaire, l’analyste principal Michael Ayari y prédit une situation intenable à défaut d’un dialogue …

Des marches de solidarité avec les sit-inneurs d’El Kamour

Un rassemblement protestataire a été organisé devant le ministère de l’intérieur à Tunis en signe de solidarité avec les protestataires d’El Kamour. Les participants ont scandé des slogans hostiles au gouvernement et au ministère de l’intérieur. Des habitants de la ville de Sidi Bouzid ont organisé un rassemblement protestataire devant …

Tataouine: L’Etat face à une rébellion fomentée?

À voir les choses arriver où elles en sont à Tataouine, nous ne pouvons plus adhérer à la thèse selon laquelle, ce sont des personnes souffrant de précarité et de marginalisation qui en sont les artisans! Non cette guéguerre contre l’Etat, ses intérêts et ceux du peuple via le blocage …

Tataouine : Pour BCE et Chahed, TOUT commence… ou s’arrête ici

C’est sans aucun doute l’un des virages les plus délicats à négocier pour l’exécutif tunisien. C’est à travers la gestion de la crise à Tataouine, plus même que tous les autres défis du moment, que le chef de l’Etat, Béji Caïd Essebsi et celui du gouvernement, Youssef Chahed, gagneront leurs …