Jeudi , 21 septembre 2017

Actualité

Khalifa Haftar en Tunisie pour rencontrer Béji Caïd Essebsi

En visite en Tunisie,  le Commandant des Forces Armées Libyennes Khalifa Haftar devrait, ce lundi 18 septembre, rencontrer le président de la République Béji Caïd Essebsi. Selon Mosaique fm, la rencontre porterait sur la situation en Libye et une possible réunion entre Haftar et le Président du Conseil Présidentiel libyen …

Quelles conséquences en cas de report des élections municipales ?

L’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) a reporté une nouvelle fois, mardi 12 septembre 2017, le vote sur les membres remplaçant les démissionnaires du conseil de l’Instance Supérieure Indépendante pour les Élections (ISIE) à une date inconnue, le quorum n’ayant pas été atteint. Le décret de convocation des électeurs n’a …

Un millier de Tunisiens manifestent contre une loi controversée

Plus d’un millier de personnes ont manifesté samedi à Tunis contre une loi controversée d’amnistie de fonctionnaires impliqués dans la corruption sous la dictature, adoptée cette semaine malgré son rejet par la société civile et l’opposition. Défendue par le président Béji Caïd Essebsi, cette loi dite de « réconciliation » a été …

Les nominations aux directions de la sûreté nationale par le détail

Les nominations à la direction générale de la sûreté nationale opérées par le nouveau ministre de l’Intérieur Lotfi Brahem sont les suivantes : -Mourad Saïdane, directeur de la sécurité extérieure -Sami Ennaceur directeur de la lutte antiterroriste -Hassen Ayadi, directeur de la Police municipale -Nabil Ouni, directeur de la documentation …

La Tunisie en dépression démocratique

Quel est le point commun entre Afraa Benazza et Hicham Alaoui ? A priori, on pourrait penser qu’il n’y en a pas. La première, qui n’a pas vingt ans, est une inflexible militante kefoise dont l’éclosion, comme celle de beaucoup d’autres insoumis, constitue le principal acquis de notre révolution. Le …

Corruption et blanchiment d’argent : Ces rapports qui mettent à mal la Tunisie

Lors de son allocution à l’Assemblée des Représentants du Peuple, lundi, Youssef Chahed a tenté de rassurer la communauté internationale en annonçant la poursuite de sa « guerre contre la corruption ». Mais loin des discours, l’étendue de la corruption et du blanchiment d’argent prend des allures inquiétantes. En l’espace …