Vendredi , 21 juillet 2017

Archives du blog

Tunisie : 41 plaintes pour non respect des données personnelles des citoyens

Le président de l’Instance nationale de protection des données personnelles, Chawki Gaddes a assuré, lors de son passage, ce mardi 20 juin 2017 sur Mosaïque Fm, que 41 dossiers ont été transférés à la justice. Ces dossiers concernent des atteintes à la vie privée contre des établissements publics et privés …

Chawki Gaddes : La carte d’identité biométrique ne protège pas les données personnelles

Invité sur les ondes de l’émission matinale Expresso ce mardi 13 juin 2017, Chawki Gaddes, président de l’instance nationale de la protection des données personnelles souligne que le projet de loi relatif à la carte d’identité biométrique présente certains risques sur la vie privée et la protection des données des …

Data Privacy Day : comment protéger les données personnelles?

Nouvelle équipe, nouveau souffle ? On le répète souvent, la Tunisie fut l’un des premiers pays du monde arabe à adopter l’obligation de protection des données personnelles dans sa Constitution, suivie de la promulgation de la loi organique du 27 juillet 2004 portant sur la protection des données à caractère …

30.000 caméras de surveillance installées illégalement en Tunisie

 

« Le nombre de caméras installées sans autorisation préalable atteint les 30.000. Ces caméras sont installées par des citoyens et des sociétés », a déclaré le président de l’Instance Nationale de Protection des Données Personnelles Chawki Gaddès. Selon lui, une nouvelle législation devrait étre 

La carte biométrique envisagée représente une menace pour la vie privée, selon l’INPDP

 

Le président de l’Instance Nationale de Protection des Données Personnelles (INPDP), Chawki Gaddes, a affirmé avoir relevé des lacunes et des abus dans le projet de statut organique portant amendement de la loi numéro 27 de 1993 sur la carte d’identité nationale pour “avoir inclus des abus sur la protection des données personnelles”.

Chawki Gaddes : La protection des données personnelles en Tunisie est chaotique

 

Le président de l'Instance nationale de protection des données personnelles (INPDP), Chawki Gaddes, était l’invité de la matinale de Hamza Belloumi sur Shems FM ce mardi 25 octobre 2016 pour faire un état des lieux critique de la protection des données personnelles en Tunisie. 

INPDP : “La réalité de la protection des données personnelles en Tunisie et les défis à relever”

Le 30 mai 2016, l’Instance nationale de protection des données personnelles a tenu sa première conférence de presse portant sur ses activités et les conditions dans lesquelles elle travaille. À cet égard, aussi bien le président de l’INPDP que ses autres membres ont attiré l’attention des médias sur la faiblesse des moyens mis à la disposition de l’Instance par l’État tunisien. Pourtant, malgré cette faiblesse des moyens, Chawki Gaddes a exhibé un bilan plus qu’honorable

Tunisie : Chawki Gaddes met en garde contre certains usages de Facebook

Le président de l’Instance Nationale de Protection des Données Personnelles (INPDP), Chawki Gaddes, a mis en garde contre certains usages des réseaux sociaux, en l’occurrence Facebook.

Il a précisé que la publication de certaines informations comme la géolocalisation peut s’avérer dangereuse si cette donnée est liée à d’autres. Cela pourrait représenter un danger pour la personne concernée et l’ensemble de ses proches.

Les données personnelles des Tunisiens utilisées et transférées vers l’étranger !

Le président de l’Instance nationale de protection des données personnelles (INPDP), Chawki Kaddes a déclaré hier lundi 30 mai, qu’en Tunisie, les données personnelles, sont utilisées sans la permission des citoyens. Il a indiqué même que certaines données, dont celles qui s’agissent de la santé des citoyens, sont transférées vers l’étranger.

L’INPDP préoccupée par les graves violations des données personnelles

L’Instance nationale de protection des données personnelles (INPDP) a exprimé, mercredi 27 janvier 2016 dans un communiqué, sa profonde préoccupation concernant la situation de la protection des données personnelles et de la vie des citoyennes et citoyens tunisiens, et ceci à l’occasion de la Journée internationale de la vie privée et des données personnelles du 28 janvier.